La danse
Ecole de la vie : rigueur, persévérance, respect

Cours de danse Jeunes 14-18 ans

Comprendre la Danse comme support créatif à l'expression libre de soi et art de transformation de nos tensions en potentiels

Objectifs cours de danse Symphonie

Développer ou enrichir les qualités physiques
et morales de la danse classique

tout particulièrement la beauté corporelle, la vision et la perception des formes, le sens du rythme, la coordination des forces, la souplesse, l’endurance, l’élévation, l’équilibre,

enfin l’imaginaire et l’expression

 

Enrichir sa danse des contacts
et de l’énergie collective pour

Rester centré

Suivre son énergie

Préciser ses gestes,

Affirmer ses directions...

 

Apports SYMPHONIE

Pour les Jeunes, la danse classique est considérée comme une école de vie et est souvent associée à « l’école de la persévérance ».

Certains parents ont pris conscience de la « génération zapping » dans laquelle évoluent leurs enfants et souhaitent leur transmettre – à travers la danse – certaines valeurs qui tendent à disparaître.

 

Planning des cours SYMPHONIE

Mercredi 17h30 - 18h30
Vendredi 18h30 - 19h30

TARIFS

1 cours / sem. 138 € / trimestre 324 € / an
2 cours / sem. 173 € / trimestre 409 € / an
3 cours / sem. 210 € / trimestre 497 € / an

 

Mon message SYMPHONIE

L’un des principaux problèmes des danseurs, des élèves et des professionnels dans l’option classique est de parvenir à maintenir un poids adapté à leur propre constitution afin de paraître mince et longiligne. Ce problème ne doit absolument pas être sous évalué et il est bon d’habituer les enfants à se nourrir de manière correcte et homogène dès leur plus jeune âge, afin d’éviter des augmentations ou des pertes de poids excessives qui peuvent être traumatisantes.

Au fil des années d’étude, il faut toujours tenir compte du fait que les élèves sont des êtres humains dans une phase d’évolution très délicate et que chaque âge est susceptible de connaître des problèmes existentiels et d’affirmation de personnalité ; c’est pourquoi l’enseignant doit contribuer à l’éducation formative de ses élèves, qui doivent avant tout mûrir et s’affirmer en tant qu’êtres humains, puisqu’ils se consacrent à l’art merveilleux qu’est la danse.